Découvrir l’APAF

Histoire

L'ONG APAF a comme objectif principal d'amener les paysannes et paysans africains à pratiquer les techniques d'implantation d'arbres fertilitaires (A.F.) dans leurs champs cultivés, de façon à résoudre durablement les problèmes nutritionnels, environnementaux et économiques qu'ils rencontrent quotidiennement.

L’ONG APAF est née au TOGO en 1991 et a développé des projets agroforestiers, notamment avec le soutien de la coopération belge puis de l’Union Européenne. Son travail est internationalement reconnu. Depuis les années 2000, APAF Togo a fait des émules et des structures du même nom existent actuellement au Burkina-Faso, au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cameroun, au Mali, en Suisse et en France, siège de l'APAF internationale.

L'APAF internationale est une association sans but lucratif créée le 19 août 2008 et enregistrée à la préfecture de Florac en Lozère sous le N° W481000030. Elle a son siège en France et une représentation à Bruxelles.

L'APAF internationale a en charge principalement de fournir un appui aux APAF africaines dans la recherche de donateurs et de bailleurs afin de financer les projets agroforestiers dans leurs pays respectifs, et un appui technique pour la gestion de ceux-ci.

Les organes de l'APAF internationale sont : l'Assemblée Générale, le Conseil d'Administration et le Bureau Exécutif. Les Directeurs exécutifs d'APAF-Togo, Côte d'Ivoire, Sénégal, Burkina-Faso, Mali et Cameroun sont membres du Bureau exécutif d'APAF internationale, et à ces titres participent aux réalisations des activités de celle-ci. L'APAF internationale possède de même une antenne locale à Bruxelles (Belgique) comprenant cinq bénévoles et une APAF en Suisse. Les APAF locales conduisent les activités de terrain dans les champs et autres lieux de boisement des paysannes et paysans africains.

Techniques

La technique agroforestière principale utilisée sur nos réalisations consiste à introduire des arbres fertilitaires (principalement des légumineuses arborescentes) dans les champs des paysans. Ceux-ci cultivent en dessous et autour de ces arbres fertilitaires qui ont la particularité d’être conviviaux avec les plantes cultivées.

Cette technique agricole africaine ancestrale que l’APAF a réactualisée permet aux paysannes et paysans africains d’abandonner la culture itinérante sur brûlis et de cultiver les mêmes parcelles de terre, année après année, de génération en génération de paysans, sans utiliser de coûteux intrants externes (engrais chimiques et pesticides de synthèse), ceci tout en reboisant les terroirs de leurs villages.

Notre réseau

BURKINA-FASO

TRAORE Souleymane
Directeur exécutif d’APAF-Burkina
email straore@ong-apaf.net

YAMEOGO Claver
Conseiller technique en Agroforesterie d’APAF-Burkina

CAMEROUN

Mama Marie-Thérèse
Présidente d’APAF-Cameroun
email mtmama@ong-apaf.net

AFFANA Berthe
Vice-présidente APAF-Cameroun

COTE D'IVOIRE

KOUAO Sylvain
Président d’APAF-Côte d’Ivoire
email skouao@ong-apaf.net

INTERNATIONNALE

HUMBERT Pascal
Président d’APAF-internationale
email phumbert@ong-apaf.net
contact_phone 00 33 (0)466 85 19 19

Bruno DEVRESSE
Directeur exécutif d’APAF-internationale
email bdevresse@ong-apaf.net
contact_phone 00 33 (0)466 65 04 46

MALI

Souleymane TRAORE
Soumana KANTA
Seydou KEITA
Baba DORENTHIE

SENEGAL

N’DIAYE Mansour
Directeur exécutif d’APAF-Sénégal
email mndiaye@ong-apaf.net

TOGO

LOGAN Kwami
Directeur exécutif d’APAF-Togo

BANDAKPA Vicé
Assistante administrative et financière d’APAF-Togo
email kbantakpa@ong-apaf.net

DOGBE Eric
Conseiller Technique en Agroforesterie d’APAF-Togo

Notre équipe

HUMBERT Pascal

Président d’APAF-internationale

DEVRESSE Bruno

Directeur exécutif d’APAF-internationale

KOUAO Sylvain

Président d’APAF-Côte d’Ivoire

LOGAN Kwami

Directeur exécutif d’APAF-Togo

N’DIAYE Mansour

Directeur exécutif d’APAF-Sénégal

TRAORE Souleymane

Directeur exécutif d’APAF-Burkina